Pollution : 7 millions de morts/an

La quasi-totalité de la population mondiale (99%) respire un air pollué et mauvais pour la santé, selon l‘Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui appelle à réduire l’utilisation des combustibles fossiles.

Ces conclusions sont le résultat d’une combinaison d’images satellites du monde entier et de données collectées par des milliers de villes, a expliqué aux médias la Dr Sophie Gumy, du Département Environnement, changement climatique et santé de l’Oms.

Il ressort des évaluations mondiales que la pollution de l’air ambiant entraîne la perte de millions d’années de vie en bonne santé, la charge de morbidité correspondante pesant surtout sur les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Plus l’exposition à la pollution atmosphérique est importante, plus les conséquences sur la santé sont grandes, en particulier chez les personnes atteintes de maladies chroniques (comme l’asthme, la bronchopneumopathie chronique obstructive et les cardiopathies), ainsi que chez les personnes âgées, les enfants et les femmes enceintes.

source:senenews

A lire aussi :   Ballon d’Or africain : la composition du podium a fuité