Lutte contre le coronavirus : le Sénégal et la Côte d’Ivoire décrètent l’état d’urgence

Au Sénégal, le président Macky Sall a déclaré « l’état d’urgence » sur l’ensemble du territoire national à compter du lundi 23 mars à 00H00 GMT, assorti d’un couvre-feu de 20H00 à 06H00 du matin.

« A compter de ce soir à minuit, je déclare l’état d’urgence sur l’étendue du territoire national », a affirmé le chef de l’Etat sénégalais lors d’une adresse à la nation diffusée lundi soir à la télévision nationale.

Le gouvernement et les services de l’Etat « prendront toutes les dispositions nécessaires » pour faire appliquer « sans délai » le décret sur l’état d’urgence.

Ces mesures « pourraient évoluer en fonction des circonstances » et « sont assorties d’un couvre-feu sur l’étendue du territoire national, de 20 heures à 6 heures », a-t-il ajouté.

« Je vous le dis avec solennité, l’heure est grave. La vitesse de progression de la maladie nous impose de relever le niveau de la riposte », a-t-il expliqué.

Pour atténuer l’impact économique de cette crise, Macky Sall a annoncé la création d’un fonds dénommé « Force-Covid-19 « . Il sera doté de 1.000 (mille) milliards de francs CFA, a indiqué Macky Sall, qui lancé un appel en direction du secteur privé et aux partenaires du Sénégal pour l’alimenter. « Une enveloppe de 50 milliards de francs CFA sera consacrée à l’achat de vivres pour l’aide alimentaire d’urgence », a encore précisé le chef de l’Etat sénégalais qui a également promis des aides pour les secteurs de l »hôtellerie, la restauration, le transport ainsi que la presse.

En Côte d’Ivoire, en plus de l’état d’urgence et un couvre-feu, un confinement progressif des populations pour lutter contre le nouveau coronavirus a été décrété lundi par le président Alassane Ouattara, lors d’une allocution télévisée lundi.

« Face à la progression de la pandémie (…), je déclare l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire (…), l’instauration d’un couvre-feu de 21h à 5h du matin à partir du 24 mars (…), le confinement progressif des populations par aire géographique en fonction de l’évolution de la pandémie », a déclaré le président ivoirien.

Parmi les autres mesures prises, le président a annoncé la fermeture de tous les maquis et bars à partir de minuit ce lundi, et la régulation des transports interurbains avec « l’interdiction des déplacements non autorisés entre Abidjan et l’intérieur du pays ». Le président n’a pas précisé la durée de ces nouvelles mesures.

Le président Ouattara a également annoncé « un plan de riposte national d’un montant de 95,8 milliards de francs CFA contre l’épidémie chef de l’Etat a indiqué que des mesures étaient à l’étude pour soutenir l’économie et « soulager les populations ».

La Côte d’Ivoire a enregistré officiellement 25 cas de Covid-19, et aucun décès selon le dernier bilan publié dimanche.

Au Sénégal, par contre, selon le ministère de la Santé, 79 cas de Covid-19 ont été officiellement confirmés. Malgré l’interdiction déjà décidée des rassemblements et la fermeture des frontières aériennes, des cas ont été recensés dans les quatre arrondissements de Dakar, ainsi que notamment à Touba (centre), Saint-Louis (nord) et Zinguinchor (sud), selon Macky Sall.

source:bbcafrique

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport