Education: les enseignants contractuels ménacent de boycotter les cours dès l‘ouverture prochaine des classes si…

Les enseignants contractuels rejettent en bloc le compromis trouvé entre le mouvement syndical et le gouvernement. En assemblée générale ce samedi dans une école publique sis à la Tanerie, ces contractuels à travers leurs coordinateurs disent qu’ils ne feront pas de concours. Ils exigent d’abord le paiement de neuf mois d’arriérés de salaire et leur intégration sans condition à la fonction publique avant l’ouverture des classe. Si ce préalable n’est pas fait, ils préviennent que les cours seront perturbés dès la rentrée scolaire prochaine. Cette décision a été annoncée en presence des sécrétaires généraux du syndicat national de l’éducation et la fédération syndicale professionnelle de l’éducation qui prennent part aux négociations avec les autorités.

par la rédaction

A lire aussi :   Mali: le président Goïta défend l’allongement de la transition devant la Cédéao