Affaire Asmaou Diallo: Le ministre Charles Wright tance Me Mohamed Traoré

Le ministre de la justice garde des sceaux Alphonse Charles Wright a réglé ses comptes à l’ancien bâtonnier. Invité ce lundi dans l’émission mirador sur fim FM, il a tancé Me Mohamed Traoré qui lui demande de rapporter sa décision concernant la suspension de deux juges dans l’affaire Asmaou Diallo.

« Il est qui pour demander à un ministre qui a pris légalement une décision, de revenir là-dessus ? De quel pouvoir il se fonde pour le dire ? Est-ce que je n’ai pas de conseiller au département ? Est-ce que j’ai besoin de conseils qui dénie la légalité de l’acte du ministre ? Est-ce qu’un ancien bâtonnier doit-il sortir de sa réserve pour dire à un ministre de rapporter sa décision au motif que la décision a été prise illégalement ? C’est son travail ? C’est son devoir ? Ce n’est pas normal, ce n’est pas son devoir. L’avis personnel n’engage que celui qui le tient, moi je n’entre pas dans les détails. Quand on veut s’ériger en défenseur de la légalité, il faut admettre quand la légalité a été violée. Demander derrière ça, on dit  doit éviter à la justice une nouvelle crise. De quelle crise il s’agit ? »

Moussa Diawara

A lire aussi :   N'zérékoré et Lola : Les membres des CAERLE mieux outillés sur la gestion du processus électoral