Sénégal : Macky Sall réagit enfin à sa candidature ou non à la présidentielle 2024

Le président sénégalais Macky Sall n’exclut pas de se présenter à un troisième mandat. Il l’a annoncé lors d’une recente interview accordée au média français L’Express.

Les masques sont jetés et le président Macky Sall a assuré que la question a été réglée. Cela ne pose plus aucun problème juridique. La réforme constitutionnelle ne prend pas en compte le mandat qu’il a reçu en 2012. Ce qui lui permettrait de briguer un autre.

Macky Sall estime que la question d’un troisième mandat lui a été posé plusieurs fois déjà et qu’il ferait savoir sa position en son temps. “J’ai un agenda, un travail à faire. Le moment venu, je ferai savoir ma position, d’abord à mes partisans, ensuite à la population sénégalaise.” a t-il confié au média.

Même si une frange de la classe politique est foncièrement contre ce troisième mandat, le président a répondu qu’il a le droit de se présenter : « Sur le plan juridique, le débat est tranché depuis longtemps. J’ai été élu en 2012 pour un mandat de sept ans. En 2016, j’ai proposé le passage au quinquennat et suggéré d’appliquer cette réduction à mon mandat en cours. Avant de soumettre ce choix au référendum, nous avons consulté le Conseil constitutionnel. Ce dernier a estimé que mon premier mandat était intangible et donc qu’il était hors de portée de la réforme. La question juridique est donc réglée. Maintenant, dois-je me porter candidat pour un troisième mandat ou non ? C’est un débat politique, je l’admets. » a laissé entendre le président Macky Sall.

Autre source

A lire aussi :   Ministère de l'action sociale: 100 jeunes cadres handicapés menacés d'exclusion