Qui fait durer cette Transition ?

Il est un débat qui polarise l’attention ces derniers jours : la durée de la transition. Tous les acteurs politiques et la société civile y sont accrochés. Ce débat est devenu plus virulent depuis la sortie du ministre secrétaire général à la Présidence, le Colonel Amara Camara, qui a dit clairement que c’est au CNT de donner le chronogramme de la transition.

Mal lui en a pris car depuis, il reçoit des volées de bois vert et le met évidemment sous le feu des projecteurs.

Mais les plus virulents des réactions viennent des membres du CNT eux-mêmes qui affirment qu’il n’appartient pas à leur institution de donner une date ou le chronogramme de la transition selon la charte du CNRD et les textes régissant leur structure. Fort bien !

Mais à qui appartient-il la rédaction de la nouvelle Constitution qui sera la base ou le socle de la programmation des futures élections ? Au CNT.

Mais jusqu’ici on assiste à de longues sessions inutiles et de pompeuses virées à l’intérieur du pays. Tout se passe comme si tous se sont accordés à faire durer la transition. Qui est fou?

C’est pour cela que nous avions dès le début dit que la mission des membres du CNT devrait être bénévole avec un budget minimum pour le fonctionnement de son bureau. On aurait eu une Constitution en moins de quatre. Et les élections tant souhaitées d’ailleurs.

Abou Maco

Journaliste

A lire aussi :   Vivement "Alpha lll"!(Par Souleymane Doumbouya)