Vivement “Alpha lll”!(Par Souleymane Doumbouya)

Très bonne chose ou bonne nouvelle concernant l’arrivée imminente du fils du président Alpha, après celle effective de sa belle-mère (communément appelée marâtre par le guinéen lambda), Hadja Djene Kaba “Kankan Djene” qui vient d’honorer sa sorte, je pense que Mohamed Alpha Condé aurait pu être le premier à fouler le sol guinéen pour venir s’occuper de son père au moment où tous les anciens et impénitents courtisans ne cherchent qu’à fuire le pays aujourd’hui. Son père biologique et notre “père spirituel et mentor” avouons le, a été effectivement sauvé des mains de la mafia (locale et internationale ) par Le Président de la République, Le Colonel Mamadi DOUMBOUYA et le CNRD (Armée Républicaine ).

En effet, la présence du fils aidera à n’en pas douter, de persuader davantage son père à comprendre cette situation nouvelle comme une philosophie et surtout, de permettre aux nouvelles autorités à offrir au peuple de Guinée, le précieux et exceptionnel cadeau, de commencer à vivre avec ses anciens Chefs d’Etats.

Pour avoir été une des têtes félées de cette “Génération Alpha ” dont je reste très fier, j’estime que l’engagement solennel à prendre et profiter désormais de sa retraite politique, pourrait permettre au PRAC de se retirer au soir de cette vie bien remplie, dans son village natal de Baro, pour commencer ou continuer à écrire ses mémoires et léguer à la postérité, son testament politique. Le CNRD à son tour aussi et dans le cadre du processus de réconciliation nationale, devra lui accorder des ou une immunité (s) particulière (s) à cause de la fonction présidentielle assumée. À titre illustratif et ce, aux États-Unis, l’exemple Donald Trump contre lequel toutes les preuves avaient été réunies mais la fonction présidentielle fut totalement protégée et épargnée. Ce n’est point de l’impunité!

En effet, également cette indulgence exceptionnelle accordée tant au Mali que dans plusieurs autres pays. Ainsi, au Mali, les mêmes dispositions ont été observées pour feu le Président Colonel Moussa Traoré et même au profit du putschiste Amadou Aya Sanogo avec lesquels, il (Le PRAC) ne partage ni similitude de cas, encore moins d’identité de parcours. Il est important de rappelé que pour ces différentes autorités citées, grâce à une totale mansuétude offerte par les successeurs à leurs précédents Chefs D’Etats on peut relever que :
– Feu Colonel Moussa Traoré, après sa condamnation à de fortes peines infamantes et dégradantes par la justice a été élargi par le Président Alpha Oumar Konare premier President démocratiquement élu du Mali;
– Et aussi, le cas du Capitaine Aya Sanogo, par les nouvelles autorités actuelles sous l’empire de la “loi d’entente nationale” assortie d’un plan ou régime de compensation/ d’indemnisation des ayant-droits des victimes militaires de son régime.

En Côte d’Ivoire, cas par cas, le Président ADO est entrain de poser pierre par pierre, les fondements d’une vraie réconciliation pour une durable paix. A cet effet, le Président Gbagbo est rentré au bercail, suivi de plusieurs prisonniers libérés, Blé Goude attend avec impatience son tour etc.

Certaines pages de l’histoire des peuples, s’écrivent dans la douleur, le mérite pour ces peuples, est celui d’avoir eu des hommes et des femmes après avoir été réhabilités qui ont eu la grandeur d’âme d’accepter le pardon! L’Afrique du Sud, le Rwanda, la Côte d’Ivoire, le Mali et tant d’autres sont des nations desquelles nous devons nous inspirer !

Enfin, j’ose espérer que le consolateur et le rédempteur du peuple de Guinée, le Président de la République, Colonel Mamadi DOUMBOUYA et le CNRD, créerons les conditions favorables à ce RASSEMBLEMENT tant souhaité et qui reste d’ailleurs le pilier central des valeurs qui traduisent aux mieux, les cinq (05) axes d’actions prioritaires édictés pour sortir la Guinée de l’ornière.

Réunir le PRAC, l’homonyme de ma mère Madame Hadja Djene KABA et Mohamed Alpha Condé, sous un même toit pourrait être cette ambiance festive familiale loin des faux problèmes, jamais savourée par cet homme que dis-je ? “Cet animal politique” au parcours exceptionnel dont “la poussée” au peuple de Guinée en certains des endroits, défit toute concurrence.

Je termine par dire, que le vrai “ALPHA III” est cet homme que les vicissitudes de notre histoire collective ou commune est en passe d’accoucher, non celui trés controversé qu’on n’a pu reconnaître après le mandat de trop !

” C’est au milieu des calamités que l’on s’interroge sur son destin !” Djibril Tamsir Niane in “Soundjata l’épopée Mandingue “.

Que le destin s’accomplisse!

Le PRAC reste un grand homme de notre histoire, n’en déplaise à ses irréductibles adversaires /ennemis predisposés à continuer à le combattre même dans sa tombe! il n’est certes pas un saint et comme tout homme, se définit dans cette dualité qui définit la petite créature humaine devant son incomensurable créateur, Dieu : le Tout Haut, omniscient, omniprésent et omnipotent !

Puisse Dieu éclairé et guidé nos pas! Amen!

Par Souleymane Doumbouya, consultant socioéconomique