Un homme, marié à trois femmes, décède après une partie d’ébats avec une femme mariée

Mercredi dernier, le sieur Sarr était le sujet de conversation à Joal. La nouvelle de la mort de M. Sarr s’est répandue comme une trainée de poudre. Charretier de profession et marié à trois femmes, il a perdu la vie sur les pieds de sa petite amie qui est aussi la femme d’autrui.

D’après le récit du journal L’Observateur, il a été surpris en plein rapport sexuel avec N. Fall, femme d’un pêcheur et également son amante. Durant leurs ébats, ils ont été perturbés par la lueur d’une lampe torche d’un autre pêcheur. Ils simulent une agression avant de se fondre dans la nature pour se retrouver de nouveau dans la maison conjugale de la femme pour terminer leur partie de jambes en air.

Le charretier polygame, marié à trois femmes, fait une distance de plus de 200 mètre avant d’arriver devant la maison de N. Fall, sa copine mariée . Une fois à la porte, il s’essouffle, fait une crise cardiaque et tombe sous les pieds de la dame. Paniquée, elle réveille son vrai mari afin de l’acheminer à l’hôpital de Mbour. Malheureusement, M. Sarr rendra l’âme en cours d’évacuation.

Selon la même source, le charretier et la dame entretenaient une relation amoureuse depuis 15 ans.

Autre source