Manif du 29 septembre sans Ufdg : Un test pour Sidya Touré et scie

Le fndc entend renouer avec les hostilités ce mardi 29 septembre. Toujours fidèle à sa vocation de défense de la constitution de 2010 et de lutte contre le 3ème mandat d’Alpha Condé, ce mouvement social qui n’est plus que l’ombre de lui-même décide une fois de plus de braver l’interdiction de manifester des autorités communales. En outre son caractère illégal, la manif de ce mardi est aussi perçue par certains comme un test pour les organisateurs. Cependant, c’est à voir si cette fois-ci la fleur tiendra sa promesse à la plante. Car, le prinpal ténor, Cellou Dalein Diallo s’est fait exclure du mouvement après son acte de candidature à la présidentielle du 18 octobre prochain. Il est évident que ce dernier a plutôt sa tête à la campagne qu’à une quelconque manifestation de rue. Or, c’est lui qui a la troupe la plus importante à travers son parti Ufdg dont les militants sont depuis 2010 vent débout contre le régime pour un Oui ou un Non. C’est dire que sans Cellou Dalein Diallo et son parti Ufdg, Sidya Touré de l’UFR et scie ont du pain sur la planche. En tout cas, les observateurs les ont à l’oeil et espère à défaut du même déferlement des rouges au moins voir du monde. Le chef de la rue ayant déjà signé forfait. Un défi énorme à relèver par des opposants du Fndc qui n’ont plus de militants.

Nous y reviendrons !

Moussa Diawara

A lire aussi :   Guinée : lancement officiel de « Conakry capitale mondiale du livre » par Alpha Condé
Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport