Opposition républicaine : Faya Millimono va-t-il claquer la porte ?

Le président du parti Bloc Libéral(BL), Dr Faya Millimono change t-il de camp ? En tout cas,  reporterguinee.net est en mesure d’affirmer qu’il  n’est pas loin de se désolidariser de l’opposition républicaine. En cause, il semble être fatigué de la rue et des tueries  pendant les manifestations.

 « Les manifestations de rue dans notre pays sont aujourd’hui indexées comme des actes violents», s’indigne Dr Faya Millimono dans un entretien qu’il a accordé à notre rédaction.

Le président du bloc libéral de poursuivre ses propos en ces termes: « C’est des manifestations pacifiques que l’opposition était censé organisée. Mais en politique, ce n’est pas toujours la réalité, c’est ce en quoi les gens croient », précise t-il encore avant d’ajouter : « Tellement qu’on a vu mourir les jeunes à la fleur de l’âge lors des manifestations de rue qu’on a fini par associé violence à manifestation de rue ».

« La marche en soi n’est pas un problème mais aujourd’hui on essai de culpabiliser, de criminaliser la manifestation, remarque t-il.  L’opposition dans une telle situation et au regard des pertes en vie humaine que nous enregistrons, il y a beaucoup d’autres méthodes que nous pouvons utiliser », déclare le porte parole de l’opposition républicaine.

A propos de la manifestation de l’opposition de ce jeudi, Dr Faya Millimono dit clairement qu’il n’y prendra pas part en raison des préparatifs de la grève de la faim qu’il entamera avec d’autres membres de son parti.  

« Lorsque vous demandez à une dizaine de personne d’arrêter de s’alimenter pendant quatre jours, il y a des équipes médicales et la logistique de la communication qu’il faut préparer. Donc, on est beaucoup plus focaliser sur ça. Si ça réussi ça aura un impact beaucoup plus retentissant que les manifestations qu’on a l’habitude de faire », argumente t-il.

Moussa Diawara

 

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport