Takana Zion menace de mort un gérant de station service(photo)

L’artiste reggaeman guinéen  n’était pas venu braquer la station mais ça tout l’ère. Le fait s’est déroulé à la station service du carrefour concasseur, sur le prince. Takana Zion en compagnie de son collègue Elie Kamano et de son staff a fait irruption dans la dite station pour carburer leur voiture.

Selon notre source, il a demandé au pompiste de servir 200.000gnf en carburant. Après que ce dernier s’est exécuté, il sort 160.000gnf qu’il jettera sur ce dernier. IL demanda par la suite à Elie Kamano de compléter le compte. Le péché du jeune gérant a été de réclamer le reste de son fric dans un climat où les deux artistes discutaient de qui d’entre eux devrait payer le reliquat. D’altercation en altercation, un membre de sa horde menace de faire la peau au Pompiste. Tazana qui a voulu directement lier la parole à l’acte, sort une machette de sa voiture et pourchasse le pompiste jusque dans la boutique de la station. N’eut été la riposte de l’ensemble des travailleurs de la station, le pire allait se produire.

(Voir photo)

Le même jour, Boussouriou « senateur » un activiste des droits de l’homme témoin du fait a porté plainte contre Takana à la gendarmerie de Hamdalaye.

Le lendemain matin dans une radio de la place, l’artiste a tenté de justifier son forfait  en prétextant une attaque contre sa personne orchestrée par le rappeur Diani Alpha avec le quel il est opposé dans une affaire de 70.000euros offerts comme soutien par Antonio Souaré à un groupe d’artiste que Takana lui même a  réussi et détourné par la suite.

Nous y reviendrons !

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport