Mali : Nomination d’un nouveau gouvernement de 37 ministres

Nommé samedi en fin de matinée, le premier ministre malien Soumeylou Boubeye Maïga, n’a pas tardé de former sa nouvelle équipe. Le décret présidentiel de nomination des membres du nouveau gouvernement a été lu à la télévision nationale tard dans la nuit du samedi à dimanche.

La nouvelle équipe qui compte, en plus du premier ministre, 36 ministres, n’a pas beaucoup changé par rapport à la précédente. On note, néanmoins, trois départs dont deux «poids-lourds» : Abdoulaye Diop, ministre des affaires étrangères et Mohamed Aly Bathily, ministre de l’Urbanisme, de l’habitat et affaires foncières.

Quelques réaménagements ont également été opérés en interne. Il s’agit de Thieman Hubert Coulibaly, ancien ministre de l’Administration territoriale qui prend le portefeuille des Affaires étrangères et Mohamed Ag Erlaf ancien ministre de l’Education nationale qui prend la charge du nouveau super ministère de l’Administration territoriale et décentralisation de l’Etat.

Soumeylou Boubeye Maïga et son équipe auront la lourde et complexe tâche de rétablir la sécurité dans le Nord et le Centre du pays et d’organiser des élections régionales et présidentielle, annoncées respectivement pour avril et juillet / août 2018.

Pour faire face à ce double défi, le gouvernement doit nécessairement enregistrer rapidement des avancées décisives dans la mise en œuvre de l’Accord d’Alger de 2015.

Des observateurs s’accordent à dire que le retard cumulé depuis 2015 dans la mise en place de certaines dispositions sécuritaires et institutionnelles de cet accord est l’une des causes de la dégradation de situation sécuritaire, non seulement au Mali mais aussi dans tout le Sahel.

Voici, par ailleurs, la composition gouvernementale du premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga :

1. Ministre de la Défense et des anciens combattants : Tiena Coulibaly,
2. Ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale : Tieman Hubert Coulibaly,
3. Ministre des Mines et du pétrole : Tiemoko Sangaré,
4. Ministre de l’Economie et des finances : Boubou Cissé,
5. Ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation : Mohamed Ag Erlaf,
6. Ministre de la Justice, garde des sceaux : Hamidou Younoussa Maiga,
7. Ministre de la Sécurité et de la protection civile : Salut Traoré,
8. Ministre des Collectivités territoriales : Alhassane Ag Games Moussa,
9. Ministre de la Solidarité et de l’action humanitaire : Hamadou Konate,
10. Ministre de l’Environnement, de l’assainissement et du développement durable : Mme Keita Aida L’ai,
11. Ministre de la Santé et l’hygiène publique : Samba Sow,
12. Ministre des Droits de l’homme : Kadidia Sangaré Coulibaly,
13. Ministre des Infrastructures et de l’équipement : Mme Raore Seynabou Diop,
14. Ministre de l’Education nationale : Ousseini Amion Guindo,
15. Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Assetou Foune Samake Milan,
16. Ministre de l’Investissement et du secteur privé : Baber Gano,
17. Ministre de l’Agriculture : Nango Dembele,
18. Ministre de la Jeunesse et de la construction citoyenne : Amadou Koita,
19. Ministre des Maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine : Abdramane Sylla,
20. Ministre de l’Energie et de l’eau : Malik Alhousseini,
21. Ministre du Commerce et de la concurrence, porte-parole du gouvernement : Abdoul Karim Konate,
22. Ministre de la Réconciliation nationale et de cohésion sociale : Mohamed El Moctar,
23. Ministre de du Travail et de la fonction publique, chargé des relations avec les institutions : Mme Diarra Raky Talla,
24. Ministre de la Culture : Mme Ndiaye Ramatalaye Diallo,
25. Ministre de la Communication et de l’économie numérique : Modibo Arouna Touré,
26. Ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle : Monsieur Maouliud Ben Kattra,
27. Ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille : Traoré Oumou Touré,
28. Ministre de l’Aménagement du territoire et de la population : Adama Tiemoko Diarra,
29. Ministre du Développement industriel : Mohamed Aly Ag Ibrahim,
30. Ministre de l’Artisanat et du tourisme : Mme Nina Mallet Intallou,
31. Ministre des Affaires religieuses et du culte : Thierno Amadou Omar Hass Diallo,
32. Ministre du Développement local : Soumana Mort Coulibaly,
33. Ministre des Transports et du désenclavement : Moulaye Ahmed Boubacar,
34. Ministre des Sports : Jean-Claude Sidibe,
35. Ministre de l’Habitat et de l’urbanisme : Cheick Sidiya Sissoko dit Kalifa,
36. Ministre de l’Elevage et de la pêche : Mme Kané Rakia Maguiraga.

Anadolu/Reporterguinee

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport