L’ultimatum terminé : 20 000 soldats tchadien massés à la frontière avec la Libye

La tension est montée ces derniers jours autour de la lybie où des centaines de Tchadiens ont été capturés et vendus comme esclaves, et beaucoup ont été tués , torturé par les commerçants d’esclaves.

Cette mobilisation intervient après qu’Idriss Deby, le président du Tchad avait auparavant donné un ultimatum de 24 heure au peuple libyen pour libérer tous les Africains pris en otage dans leurs maisons ou faire face à de graves conséquences.

Cela fait plus d’une semaine que l’ultimatum a été donné mais la situation en Libye n’a pas changé et de nombreux Tchadiens sont toujours pris en otage, hommes torturés, femmes et enfants. La situation a été révélée par le journaliste de CNN qui a filmé un incident où des Noirs étaient vendus en Lybie pour 400 dollars américains.

Beaucoup de pays ont rapatrié certains de leurs citoyens de la Libye qui voulaient aller en Europe et ont fini par être torturés dans des camps de concentration en Libye, Mais le Tchad veut sauver tous les Africains dans la main de la Libye en optant pour une intervention militaire

Le Tchad possède l’une des meilleures armées africaines et sans l’intervention du Tchad, Boko Haram aurait occupé de vastes territoires au Nigéria et au Cameroun. Nos sources ne savent pas avec certitude la raison d’une telle mobilisation de l’armée tchadienne à la frontière libyenne mais beaucoup posent des questions si le Tchad va vraiment intervenir militairement en Libye pour libérer tous les migrants.

Il convient de rappeler que la puissante armée tchadienne a combattu les libyens et ont gagné dans une guerre sanglante qui a duré plusieurs semaines lorsque Kadhafi occupait de vastes territoires tchadiens. Au dessert, aucune armée au monde peut rivaliser avec l’armée tchadienne

In africa24

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport