Ne pas se brosser les dents augmente les risques d’AVC

Se brosser les dents deux fois par jour ne vous assure pas seulement d’avoir bonne haleine. Elle peut aussi prévenir de graves problèmes cardio-vasculaires.

Une bactérie en cause

Selon l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD), le risque d’AVC est accentué par une mauvaise hygiène bucco-dentaire. La raison ? Une bactérie de type streptocoque mutant contenu dans la salive. Celle-ci peut passer dans le sang, se fixer sur les vaisseaux et favoriser les risques de rupture d’anévrisme.

« D’autres maladies chroniques de longues durées, de type cardio vasculaire ou diabète ont aussi une interaction avec les pathologies dentaires et une hygiène bucco-dentaire non optimale », précise encore l’UFSBD.

Comment réduire les risques ? En se brossant les dents deux minutes minimum, deux fois par jour, avec un dentifrice fluoré. L’UFSBD préconise aussi l’utilisation une fois par jour de fil interdentaire, de mâcher un chewing-gum pendant 20 minutes après chaque repas et d’aller régulièrement chez le dentiste.

AVC: plus de 30 000 décès chaque année

Les AVC tuent chaque année plus de 30 000 personnes par an, selon l’agence Santé publique France. Les accidents vasculaires cérébraux sont la première cause de mortalité chez les femmes (environ 18 300 décès en 2013) et la troisième chez les hommes (13 000 décès par an).

La fédération France AVC souligne elle que 150 000 AVC arrivent chaque année, soit un toutes les quatre minutes.

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport