Arrestation d’Elie Kamano et cie: Le témoin Mohamed Lamine Kaba raconte

Lorsqu’on publiait cet article, le reggaeman Elie Kamano était encore détenu  à la Direction de la police judiciaire(DPJ) avec  trois membres de « le peuple n’en veux plus », un mouvement crée  par l’artiste lui même.

La manifestation de ce lundi contre un troisième mandat du chef de l’Etat, entre autres points a  failli tourner au vinaigre entre organisateurs et jeunes de la commune de Matoto qui disent avoir ras-le-bol des mouvements dans leur commune.

La police a procédé à plusieurs arrestations de manifestants. Au total 7 éléments ont été interpellés, selon les organisateurs.

Voici le témoignage de Mohamed Lamine kaba, le président du parti Fidel.

Par Moussa Diawara

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport