Syrie : Entrée en vigueur du cessez-le feu dans le sud-ouest (lead)

L’accord de cessez-le-feu dans les zones du sud-ouest de la Syrie est entré en vigueur, dimanche à midi  après une rencontre entre le président des États-Unis, Donald Trump et son homologue russe, Vladimir Poutine, en marge du sommet du G20 en Allemagne.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, présent à la réunion, qui a abouti à un accord de cessez-le feu, a déclaré que les États-Unis, la Russie et la Jordanie ont publié un mémorandum commun d’entente pour un cessez-le- feu à Deraa, Quneitra, et Soueïda.

Lavrov a ajouté que l’accord comprend «la garantie de l’arrivée des aides humanitaire, des contacts entre l’opposition dans la région et un centre de contrôle mis en place dans la capitale jordanienne Amman».

Pour sa part, le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson, a déclaré que « la zone couverte par le cessez-le feu influe sur la sécurité de la Jordanie, et constitue une partie très complexe du théâtre des combats en Syrie».

Selon l’agence « Associated Press », la trêve vise à apaiser les craintes israéliennes à l’égard de la présence à ses frontières des forces du régime syrien soutenues par les troupes iraniennes, soulignant que la trêve ne concerne pas l’organisation terroriste Daech.

De son côté, le journal américain « The Wall Street Journal », avait révélé vendredi, que l’accord a été conclu au terme de réunions secrètes russo-américaines tenues les mois derniers, pour examiner les moyens d’apaiser la tension dans les régions du sud-ouest de la Syrie.

Anadolu/Reporterguinee

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport