Zakat El-Fitr: L’aumône de la rupture du jeûne

Cette aumône est une « sunna » très recommandée et incombe à tout musulman. Ben Omar dit : « Le prophète à institué la zakat d’el-fitr de la valeur d’un sâ de dattes ou d’orge(environ 2,10l), due par tout musulman, libre ou esclave, grand ou petit, homme ou femme.

Son but :

Toute chose ayant souillée l’âme pendant le jeûne, telle que bavardage et propos obscènes n’aura plus lieu. L’objectif de  cette zakat est donc la purification de l’âme. Elle aide également le pauvre qui ne trouve pas de quoi manger à se fournir la nourriture du jour de l’Aid sans  avoir à mendier.

Le prophète(PSL) a institué la Zakat El-fitr pour purifier l’âme du bavardage et des paroles licencieuses et pour donner à manger aux pauvres.(abou Daoud, Ibn Maja et Ha’kim)

Et il a dit : « Epargnez-leur(ç-à-d les pauvres) la mendicité en ce jour ».(El-Bayyhaki)

Sa quantité et sa nature :

Sa quantité est évaluée à un sâ, mesuré par quatre fois la contenance des deux mains(environ 2,10l) de la nourriture la plus généralement en usage dans la région, telle que blé, orge, dattes, riz, raisin sec, fromage, etc.

Il n’est pas permis de la donner en dehors des produits alimentaires, même de l’argent qu’en cas de nécessité. Il n’a pas été rapporté que le prophète(PSL) l’eût accomplie en espèces, ses compagnons non plus.

Zakat El-Fitr devient Obligatoire :

Dès la veille de la fête de l’Aid.

Quant au moment de sa remise, il est comme suit :

-Un temps admissible où il est possible de remettre cette zakat un jour ou deux avant l’Aid.

-Un temps obligatoire préférentiel : C’est le jour même de l’Aid depuis l’aube jusqu’avant l’accomplissement de la prière. C’est la recommandation du prophète(PSL).

Ben Abbâs dit :

Le prophète a institué cette zakat comme purificatrice du bavardage et des propos indécents et pour donner à manger aux pauvres. Celui qui s’en acquitte avant la prière, elle sera pour lui agrée comme zakat de Fitr, mais livrée après la prière, elle sera considérée comme une simple aumône.

-Un temps obligatoire d’acquittement qui s’étend de l’accomplissement de la prière à l’infini.

A qui donner cette zakat :

Les mêmes principes régissant les autres Zakat s’appliquent à celle-ci également : c’est donc une aumône à accorder aux différentes catégories citées mais les nécessiteux doivent être avantagées, car le prophète(PSL) dit : Epargnez-leur la mendicité le jour de l’Aid.

Aussi, les nécessiteux sont-ils prioritaires à moins que l’on n’en trouve pas, ou qu’il y ait plus pauvre qu’eux ou que d’autres catégories en ait plus besoin.

Source : la voie du musulman, transcrit par Moussa Diawara

 

 

 

 

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport