Lola : Une grenade dégoupillée par un gendarme fait d’importants dégâts matériels

Selon le correspondant de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP), un gendarme dénommé Adjudant Oularé, en service dans la sous- préfecture de Guiasso a dégoupillé une grenade qui a explosé dans la nuit du mardi, 13 au mercredi, 14 juin 2017, aux environs de 21 heures, au quartier Homia-kaly 1 dans la Commune Urbaine de Lola. L’incident a causé des dégâts matériels considérables.
Ce jour raconte-t-il, ce commis de la sous-préfecture est venu rendre visite à sa copine. Celle-ci étant absente, le gendarme a demandé à la gérante du bar de lui servir à boire. Après consommation, l’homme refuse de payer la petite Luopou Lamah. Une discussion éclate et attire l’attention du chef de la famille abritant le bar. Celui-ci est sorti pour voir de quoi il s’agissait. Là, le gendarme, l’adjudant Oularé, armé de trois grenades, a fait sortir une en menaçant les curieux qui avaient aussitôt envahi les lieux.

La suite poursuit le narrateur, il a jeté la première entre les maisons, l’explosion a réveillé tous les quartiers et chacun cherchait où mettre la tête. Personne n’osait l’approcher. Grâce au courage de Noumouké Kanté, agent conservateur de la nature, qui a pu sensibiliser l’homme, afin de baisser sa garde.

A l’annonce, les autorités préfectorales se sont rendues sur les lieux pour constater les dégâts causés par cette grenade défensive, et demander la fermeture du bar en question.
Quant à l’adjudant Oularé, il a été très rapidement conduit à N’zérékoré (chef-lieu de la Région Administrative dont relève Lola), par une équipe d’hommes en tenue, venus spécialement à sa rencontre.

Sekou Oumar Gack

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport