RDC : Ebola «sous contrôle» dans le Nord-est

Les autorités de la République démocratique du Congo (RDC) ont annoncée, lundi, que l’épidémie d’Ebola, qui s’est déclarée depuis le 12 mai dernier dans une zone isolée du Bas-Uélé (Nord-Est) où elle a fait trois morts, était sous contrôle.

« Aujourd’hui, l’épidémie d’Ebola dans la province du Bas-Uélé est sous contrôle effectif », a déclaré à Anadolu, le docteur Jean-Jacques Muyembe directeur de l’Institut national de recherche biomédicale (IRNB).

Les techniciens sanitaires engagés dans la riposte à cette épidémie sont parvenus à son contrôle sur base des « techniques ordinaires » a précisé la même source indiquant que la menace d’Ebola « n’est plus à l’ordre du jour » dans le pays.

L’Organisation Mondiale de la santé (OMS) a récemment annoncé avoir un vaccin prometteur dont les tests pourraient être effectués en quelques jours sur des populations congolaises dans le Nord-est de la RDC.

Selon un responsable proche du dossier, Kinshasa est en passe d’accorder officiellement son feu vert à l’OMS pour ces tests.

C’est la huitième fois que le virus d’Ebola se déclare en RDC depuis sa découverte, sur son sol, en 1976.

La dernière épidémie en date enregistrée dans le pays remonte à août 2014 dans la région de Boende (ouest), où la maladie avait fait officiellement 49 morts.

Réapparu en 2014 dans certains pays d’Afrique de l’Ouest, notamment la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone, le virus Ebola a fait plus de dix mille morts parmi plus de 28 mille cas enregistrés, selon l’OMS.

Anadolu/Reporterguinee

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport