Assemblée Nationale : adoption du projet de chronogramme amendé par les députés

Les honorables députés ont adopté, le jeudi 11 mai en plénière le projet de chronogramme amendé de la session des Lois, ouverte le mois d’avril dernier. Dans ce chronogramme, figure entre autres : la loi relative au prélèvement de 0,2%  sur les importations de marchandises au profit de l’Union Africaine (UA); l’accord de financement relatif au développement agricole; l’accord de prêt relatif au projet de soutien au système sanitaire national de la République Guinée.

Lors de cette plénière, le président de l’institution,, Honorable Claude Kory Kondiano a déploré l’absence de certains députés qui ne seraient pas en mission du parlement guinéen. Car, sur les 113 députés inscrits, seuls 58 ont répondu présents le jeudi 11 mai. C’est pour cette raison, que le président a décidé de prendre de nouvelles dispositions, notamment celle de prélever les primes de sessions aux parlementaires absents lors des plénières. Parce que pour lui, les députés sont au courant de la poursuite de la session des lois, mais ils effectuent des voyages.

« les députés, sachant pertinemment que cette session était ouverte le 5 avril dernier, se croient toujours en vacances. Beaucoup d’entre eux sont à l’extérieur, ils se montrent sur Facebook pour dire, aujourd’hui je suis à Paris, demain ou après-demain, quatre jours après, je suis à Tokyo. Mais maintenant nous allons être davantage rigoureux et tous ceux qui sont absents, doivent à des coupes dans leurs primes de session », a-t-il prévenu.

« Le quorum n’étant pas atteint, je suis obligé de ne pas continuer cette plénière qui était destinée à adopter le chronogramme, sauf si vous décidez autrement”, a t-il déploré.

Sékou Oumar Gack  

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport