Urgent : l’Opposition républicaine annonce des manifestations de rue

Le  porte-parole de l’opposition républicaine, Aboubacar Sylla a au nom de ses paires annoncé ce mardi 18 avril 2017, la reprise des manifestations de rue sur les voies et places publiques. Cette annonce intervient après une rencontre des opposants au quartier général de l’UFDG à la CBG : « Nous allons engager des manifestations sur les places et voies publiques. Avant et pendant le mois de ramadan, nous allons organiser des meetings tournants dans la capitale Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays pour sensibiliser les populations guinéennes pour qu’elles comprennent pourquoi nous allons manifester. Avant le mois de carême et pendant le mois de carême nous allons tenir des meetings à Conakry pour préparer l’opinion », a t-il déclaré.

Mais d’ici là, précise le président de l’Union des Forces du Changement(UFC) : « Nous allons écrire des courriers que nous allons adresser au Secrétaire Général des Nations Unies, à l’Union Africaine, à la CEDEAO, à l’OIF et à tous nos partenaires techniques et financiers, en particulier à ceux qui ont participé au dialogue et à la signature de l’accord politique du 12 octobre 2016. Cela pour rappeler à toutes ces institutions leur responsabilité ».

L’opposition républicaine argue l’argument selon lequel: « le Président de la République (Pr Alpha Condé, Ndlr) n’a pas tenu ses engagements. Il n’a pas respecté la parole qu’il a donné. Tout ceci va être malheureusement une jurisprudence dans l’avenir pour tous ceux qui vont engager des bras de fer avec ce pouvoir parce qu’ils seront conscients qu’un dialogue et un accord éventuel ne serviront pas à sortir des crises ».

 

Sékou Oumar Gack

 

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport