Ronaldhino ruiné : Il ne lui reste que 6 euros sur son compte en banque !

  • by admin
  • 1 year ago
  • 0

L’Etat brésilien réclame deux millions d’euros à l’ancienne star du football, fautive d’avoir lancé un chantier illégal il y a quelques années. L’occasion de se pencher sur ses comptes et s’apercevoir qu’il était à sec.

De son arrivée au PSG à sa fin de carrière à Fluminense, en passant par Barcelone et Milan, le phénomène du ballon rond Ronaldinho, 38 ans, n’a connu que les fastes d’une vie de footballeur à la reconnaissance internationale. Celui qui a enflammé les plus grandes enceintes européennes, par ses chevauchées magiques, ses dribbles insensés et ses buts d’anthologie, connaît aujourd’hui une réalité bien différente. Retiré des terrains, l’ancien chouchou des supporters parisiens accumule les frasques. De ses relations amoureuses à son accointance avec l’extrême droite locale, « Ronnie » ne s’est pas fait que des amis. Et ses relations risques d’être d’autant plus pourries avec le fisc brésilien et son banquier, si l’on en croit les graves défauts de paiements et sa situation financière chaotique.

Condamné en 2015 par la justice de son pays à une amende de deux millions d’euros pour avoir fait construire une villa sur une zone protégée, Ronaldinho n’a toujours pas épongé sa dette. Selon UOL Esporte, la pépite brésilienne risque de se faire retirer son passeport s’il ne règle pas la note. Problème, dans le sillage de cette affaire, son compte en banque a été épluché et sa situation dévoilée publiquement. Il apparaît que l’ancien coéquipier de Lionel Messi est ruiné. il ne lui resterait plus qu’un très maigre butin de six euros !

Difficile d’imaginer un tel gouffre pour celui qui a amassé des centaines de millions d’euros durant sa carrière et a donné son image aux publicitaires et sponsors. Heureusement pour Ronaldinho, Nike devrait lui offrir l’occasion de se refaire la cerise. La marque à la virgule vient en effet de lancer des chaussures à son effigie. Un deal qui devrait renflouer ses caisses et lui permettre de respirer. Dans quelques jours, notons qu’il doit participer à un match d’exhibition avec d’anciennes stars du foot, à Francfort (Allemagne). Mais le compte à rebours est lancé. S’il veut prendre part à cette rencontre amicale, il va devoir s’acquitter de ce qu’il doit à l’Etat brésilien. Auquel cas il pourrait ne plus remettre les pieds sans son pays.

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS SUIVRE

PLUBLIREPORTAGE

SEXUALITE

CONFIDENCE