Les regrets de Nafissatou Diallo 7 ans après l’affaire DSK

  • Par Moussa Diawara
  • 19 juin 2018
  • 0

La femme de chambre du Sofitel qui affirmait avoir été la victime de Dominique Strauss Kahn aurait investi dans la pierre à Dakar, et partagerait son temps entre le Sénégal et New York, où elle a ouvert un restaurant.

Le 14 mai 2011, Nafissatou Diallo, femme de chambre à l’hôtel Sofitel de New-York, déclarait avoir été la victime d’un viol perpetré par Dominique Strauss-Kahn. Aujourd’hui, d’après la presse sénégalaise, elle aurait investi au Sénégal, à Dakar, dans la construction d’un immeuble de trois étages aux appartements luxueux. Elle ferait la navette entre le Sénégal, où elle résiderait dans le quartier de Sacré Coeur, et New York, où vit sa fille.

Selon des informations obtenues par libreopinionguinee.com, la femme de chambre de l’hôtel Sofitel aurait des sérieux regrets sur l’acte qui est passé entre elle est l’ancien tout puissant directeur du FMI Dominique Strauss-Kahn.

Selon des proches de Nafissatou Diallo, elle aurait eu des regrets puisque l’argent qu’elle aurait obtenu du milliardaire a été rejeté par plusieurs de ses proches. Son second regret serait qu’elle puisse plus revenir dans son pays d’origine, la Guinée faute detre rejeter par ses parents restés au pays.

Nafissatou Diallo, Guinéenne réfugiée aux Etats-Unis, avait touché une somme évaluée – mais jamais confirmée – à 1,5 million de dollars dans le cadre de l’accord de règlement de litige passé avec les avocats de DSK.

Une partie serait revenu aux avocats de la défense. Ce “deal” comportait une clause de silence qui l’empêche d’en révéler la teneur. De fait, elle n’a jamais depuis donné d’interview.

Share Button
PRECEDENT «
SUIVANT »

Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*