• Homepage
  • >
  • LA UNE
  • >
  • N’zérékoré et Lola : Les membres des CAERLE mieux outillés sur la gestion du processus électoral

N’zérékoré et Lola : Les membres des CAERLE mieux outillés sur la gestion du processus électoral

  • by admin
  • 20 Days ago
  • 0

Malgré la saison des récoltes dans la région forestière, les membres des CAERLE des préfectures de N’zérékoré et Lola ont répondu massivement à l’appel de la CENI pendant les deux jours prévus pour leur formation.

En N’zérékoré, les participants disent être satisfaits de la prestation des formateurs qui selon eux ont été à la hauteur des attentes.

“Les modules ont été compris grâce au talent de nos formateurs. Cette formation nous permettra de travailler correctement sur le terrain. En tout cas, j’ai été bien outillé et bien informé pour faire face à l’enrôlement des électeurs”, déclare Moise Gbélémou. ” Je suis très contente d’apprendre les différents modules enseignés. Par exemple, au niveau du module identification, on nous a montré des fiches de remplissage sur les cas des électeurs morts, des personnes déplacées etc. Si quelqu’un vient déclarer le décès d’un proche, nous devons demander le chef du village, si ce dernier confirme l’information alors on peut cocher devant le nom de la personne décédée”, ajoute Julienne Théa.

Pendant les deux jours de formation quatre groupes pédagogiques ont été formés pour contenir les CAERLE de la Préfecture

” Nous avons d’abord fait un rappel du rôle et la responsabilité de la CENI et les acteurs dans le processus électoral. Nous avons été que des facilitateurs travaillant avec des participants qui sont dans le système depuis longtemps. On a rencontré des participants qui sont très doués en la matière. Il y a eu un réel enthousiasme dans les échanges entre nous”, indique le formateur Mohamed lamine Cissé.  

A Lola…

Le Collège de Tighen-bo a servi de cadre pour la formation des membres des CAERLE de la préfecture de Lola.

” Tout s’est bien passé depuis le début du lancement de la formation le Dimanche. Avant, il y avait 54 CAERLE pour toute la préfecture de Lola avec le rajout de la CENI nous sommes à 65 CAERLE. C’est le rajout là que nous avons formé ce mardi. Globalement, la commune urbaine et toutes les 8 sous-préfectures ont répondu présent à la formation. Aucun incident n’a été signalé. Aussi, les formateurs étaient aguerris “, se félicite Mathos Condé, le président de la CEPI de Lola.

Même son de cloche chez Rachid Zomou, l’un des deux formateurs des CAERLE déployés par la CENI.

” Tous les thèmes ont été déroulés et les participants ont eu une bonne appréhension. Nous avons espoir que sur le terrain ils parviendront à exécuter correctement les tâches qui consiste à la révision, à l’affichage et à l’identification des électeurs”, dit-il.

Par Moussa Diawara, envoyé spécial

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS SUIVRE

PLUBLIREPORTAGE

SEXUALITE

CONFIDENCE