• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • Nouvelle année : Le Président Alpha Condé fait son discours

Nouvelle année : Le Président Alpha Condé fait son discours

 

A l’occasion de son traditionnel discours de nouvel an, le Président de la République de Guinée Pr Alpha Condé s’est adressé ce dimanche 31 décembre 2017 à la nation guinéenne.

Le numéro un guinéen a saisi cette opportunité pour demander aux partis politiques avec le gouvernement à poursuivre le dialogue susceptibles de préserver et d’améliorer les acquis démocratiques, la stabilité et la volonté de vivre ensemble.

Voici un extrait de son discours global

« Dans quelques semaines, nos citoyens participeront à de nouvelles consultations électorales avec la tenue des élections communales que je souhaite consensuelles et apaisées.
J’encourage la classe politique à garder le cap sur les points de convergence qui peuvent aider notre pays à privilégier la défense de l’intérêt général et le respect de nos lois, face à certaines manifestations injustifiées qui sont susceptibles de troubler l’ordre public et la quiétude de nos villes et campagnes.

Le dialogue politique ouvert en 2011, nous a permis de franchir des étapes, avant d’arriver à l’accord conclu le 20 août 2015 et revisité en 2016, avec pour principal contenu : une réforme partielle de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), ainsi que la révision du code électoral soumise à l’Assemblée nationale. Il faut également noter l’adoption du code général des collectivités locales, la libération de toutes les personnes interpellées dans le cadre des manifestations publiques. L’identification et la poursuite des auteurs des violences durant les manifestations politiques sont en cours.

L’inscription d’un taux forfaitaire dans la Loi des Finances 2017 en faveur des victimes concernées par les manifestations politiques est également engagée. A ce propos, nous avons une pensée à l’endroit des victimes des violences politiques d’avant l’indépendance jusqu’aujourd’hui. 
C’est dans ce sens que j’invite le gouvernement et les partis politiques à poursuivre le dialogue et à se pencher sur toutes les réformes futures susceptibles de préserver et d’améliorer nos acquis démocratiques, notre stabilité et notre volonté de vivre ensemble ».

 

Sékou Oumar Gack 

Share Button
PRECEDENT «
SUIVANT »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*