• Accueil
  • >
  • DIPLOMATIE
  • >
  • Une mission du FMI reçue par les ministres du Budget, de l’Economie et des Finances

Une mission du FMI reçue par les ministres du Budget, de l’Economie et des Finances

Une délégation du Fonds Monétaire International (FMI), a été reçue ce jeudi 25 mai 2017 par les ministres du Budget, de l’Economie et des Finances, en présence des cadres de ces différents départements. L’institution financière est venue constater les performances économiques et des reformes enregistrées par le gouvernement guinéen. Elle veut aussi aider le pays à avoir un taux de croissance à deux chiffres à l’horizon 2020. C’est pourquoi, au cours de leur entretien dans la salle de conférence du Ministère de l’économie et des finances, les questions de performances économiques ainsi que les réformes engagées par les autorités guinéennes ont été abordées.

« Cette rencontre avec la mission technique du FMI, vise à entamer une nouvelle discussion sur un futur programme suite à celui de l’année dernière dont les Ministères de l’Economie et des Finances, du Budget, du Plan, la Banque Centrale de la République de Guinée, ainsi que tous les ministères sectoriels sont concernés. Il s’agit d’examiner avec nous (la Guinée: ndlr) le plan national du développement économique et social ; de discuter des performances économiques », a expliqué la ministre des finances Malado Kaba.

Après avoir passé une semaine de travail en Guinée, le  constat de la chef de la mission Ouest 2 Département Afrique, Georgia Albertin est satisfaisant sur les réformes économiques engagées dans le pays. Une performance que la Guinée doit consolider, a-t-elle indiqué.

« On a discuté des performances économiques et des croissances de la Guinée dans les cours et long termes. On a eu des échanges fructueux avec tous les partenaires rencontrés durant notre mission. Notre constat, ce qu’il y’a des perspectives positives pour la Guinée. On voit une croissance qui est robuste et qui va continuer a être robuste dans les années à venir », .  

A rappeler que cette mission a été reçue mercredi dernier par le bureau de l’assemblée nationale. Au cours de cette autre rencontre les députés ont mis l’occasion à profit pour énumérer certains besoins dont la formation en vue de mieux contrôler l’action gouvernementale.

Sékou Oumar Gack

 

Share Button
PRECEDENT «
SUIVANT »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*