• Homepage
  • >
  • EDUCATION
  • >
  • Madagascar : La communauté musulmane dénonce la prochaine fermeture de 16 écoles coraniques

Madagascar : La communauté musulmane dénonce la prochaine fermeture de 16 écoles coraniques

  • by admin
  • 2 Years ago
  • 0

L’Union des musulmans de Madagascar (UMM), a dénoncé, samedi, les dernières décisions gouvernementales relatives à la fermeture prochaine de 16 écoles coraniques dans différentes localités du pays, a rapporté la correspondante d’Anadolu.

Le ministre malgache de l’Education nationale, Paul Rabary, avait annoncé le 21 avril la fermeture prochaine de 16 écoles coraniques sans préciser la date prévue pour la fermeture de ces établissements.

Le responsable malgache avait précisé que cette décision est motivée par “le non respect par ces écoles des heures d’enseignement des matières religieuses et qui ne devraient pas dépasser une heure par semaine pour toutes les écoles confessionnelles”.

Selon lui, certaines écoles musulmanes consacrent jusqu’à 5 heures d’études au Coran par semaine, “ce qui n’est pas acceptable pour le Ministère”, a-t-il souligné.

“Nous nous opposons fermement à la déclaration du ministre Paul Rabary. Les écoles coraniques sont comme les écoles théologiques ou les écoles de catéchisme pour les catholiques, mais sont destinées à approfondir le Coran”, a déclaré Ravoahangy Daniel, Secrétaire général l’Union des musulmans de Madagascar, lors d’une conférence de presse organisée samedi à Antananarivo.

L’UMM a, en outre, fait savoir qu’elle envisageait de demander une audience auprès du ministère dans le but de plaider pour la cause des écoles coraniques qui se trouvent rattachées aux mosquées où les cours de Coran se déroulent tous les vendredis.

Cette conférence de l’UMM fait suite à celle tenue, vendredi, par le Cercle de réflexion inter-musulmane de Madagascar qui avait parlé d’une « déclaration de guerre entre le ministère de l’Éducation nationale et les musulmans » si jamais la fermeture d’une ou de plusieurs écoles coraniques se concrétise.

S’exprimant devant la presse en milieu de semaine écoulée, le directeur de la technologie de l’information et de la communication au sein du ministère de l’Education Nationale, Serge Thierry Tsitohara avait précisé qua parmi les écoles visées par cette décision, 3 se trouvent à Mahajanga, 7 à Antsiranana (dans le Nord) et 6 dans la région Vatovavy Fitovinany Sud-Est).

Il avait, également, annoncé que la délivrance d’autorisation d’ouverture d’écoles coraniques sera désormais suspendue.

L’année dernière, le Ministre malgache de la Sécurité Publique avait émis une mise en garde afin “de suivre de près les écoles coraniques dans le souci de prévenir une éventuelle expansion du terrorisme à Madagascar”.

Sur une population totale d’environ 22 millions d’habitants, la grande-île compte 7% de Musulmans, selon les estimations de l’Economic development board of Madagascar (EDBM-en 2012).

Ce chiffre aurait déjà atteint les 15% selon des estimations non officielles des spécialistes en démographie.

Anadolu/Reporterguinee

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS SUIVRE

PLUBLIREPORTAGE

SEXUALITE

CONFIDENCE