Journaliste allemand tabassé par des partisans du PKK à Brême

Un groupe de partisans de l’organisation terroriste PKK ont agressé le journaliste allemand Martin Lejeune, en face du siège du tribunal, dans la ville allemande de Brême.

Lejeune, connu pour ses positions pro-Turquie, a diffusé sur sa page facebook, le mercredi, des photos et des vidéos sur son agression par les partisans de l’organisation terroriste.

Il a déclaré: « Je suis allé à Brême mercredi pour assister au procès de membres du PKK accusés d’avoir tabassé à mort un réfugié syrien, Ouday Khaled, la nuit du Nouvel An dernier».

« Le juge m’a demandé de quitter l’audience, et m’a indiqué que je serai ultérieurement convoqué pour témoigner dans le cadre du procès. A ma sortie des lieux, j’ai été agressé par un groupe de partisans du PKK, qui m’ont jeté à terre, et roué de coups », a-t-il ajouté.

Lejeune a fait état d’un grand nombre de policiers devant le siège du tribunal, sans qu’aucun d’entre eux n’intervienne pour dissuader ou arrêter les agresseurs.

Sans l’intervention de certains passants, le journaliste allemand a souligné qu’il aurait connu un sort similaire à celui du réfugié syrien.

Selon le correspondant d’Anadolu, Lejeune est encore sous traitement dans un hôpital de la ville.

Il y a quelques mois, la police allemande a arrêté deux membres du PKK accusés d’avoir agressé la nuit du Nouvel An dernier, un réfugié syrien nommés Ouday Khaled. A noter que le réfugié en question a perdu la vie suite à l’agression.

La justice allemande n’a pas encore émis son verdict concernant les agresseurs de Khaled.

Anadolu/Reporterguinee

 

Share Button
PRECEDENT «
SUIVANT »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*