• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • La JCI Guinée a tenu son assemblée générale introductive

La JCI Guinée a tenu son assemblée générale introductive

 

La Jeune Chambre Internationale (JCI) Guinée a tenu le samedi 23 décembre 2017, son Assemblée générale introductive communément appelée l’Assemblée générale numéro un. Cette rencontre a réuni dans un espace hôtelier de la place à Conakry, environ 100 participants venus des organisations locales de la Jeune Chambre Internationale.

Le Président national de la Jeune Chambre Internationale (JCI) Guinée pour la mandature 2018, Sidi Mouctar Diallo explique l’importance de ladite assemblée avant la rentrée de son équipe : « cette assemblée nous permet de valider les officiers nationaux nommés pour la mandature 2018. Était donné que la Jeune Chambre est une institution démocratique, raison pour laquelle s’est tenue cette assemblée générale pour valider non seulement le plan d’action de la mandature 2018 ainsi que de son budget national dans sa globalité, mais aussi de tracer la feuille de route de cette mandature ». 

Le slogan mondial s’article sur : « LE CHANGEMENT COMMENCE PAR MOI » quant à celui national dit que : « JE CHANGE LE PREMIER ». Des slogans qui amènent les membres à être responsables de développement non seulement au niveau de leur localité mais aussi au niveau de la nation toute entière. Le président élu pour la mandature 2018 promet de changer positivement l’organisation : « dès le 1er janvier 2018 nous allons nous mettre à la tâche pour respecter notre engagement. Raison pour laquelle, cette année nous allons nous appesantir spécifiquement sur la motivation, l’inspiration et le leadership efficace des membres, car le slogan nous l’avons dit « Je Change le Premier », a rappelé Sidi Mouctar Diallo.
De son côté, la vice-présidente exécutive du même bureau, Baldé Safiatou a d’abord décrit les responsabilités qu’elle doit assumer durant cette période : « pour la mandature 2018, je suis responsable de la croissance de la jeune chambre internationale de guinée ; je suis aussi celle qui coordonne tous les vice-présidents des zones A et B (respectivement Conakry et l’intérieur du pays). Pour y arriver, nous allons développer de nouvelles relations avec des partenaires institutionnels. Déjà, le premier constat est que la JCI Guinée a besoin de faire un grand recrutement au sein du mouvement afin d’élargir cette organisation au niveau national pour l’atteinte des objectifs fixés par le bureau », a-t-elle indiquée.

En ce qui concerne les projets de court moyen et long termes, Baldé Safiatou dira qu’: « En 2018 nous allons sur la ligne de conduite de la JCI avec ses points stratégiques notamment celui d’impacter positivement la communauté à travers des projets durables ».
Selon le trésorier du nouveau bureau, Alseny Bangoura « le budget de la Jeune Chambre Internationale de Guinée pour la mandature 2018 s’élève à trois milliards six cent dix-huit millions sept cent huit mille cinq cent francs guinéens (3 618 708 500 GNF) ».

Ce montant résultera des cotisations des membres de la JCI, des contributions des organisations locales membres (OLM), des financements d’institutions partenaires de la Jeune Chambre Internationale.

Sékou Oumar Gack 

Share Button
PRECEDENT «
SUIVANT »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*