• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • Elections communales à Dinguiraye : Entre Amadou Tidiane Bah et Abdoul Kébé, Cellou Dalein a enfin tranché !

Elections communales à Dinguiraye : Entre Amadou Tidiane Bah et Abdoul Kébé, Cellou Dalein a enfin tranché !

En prélude des élections communales prévues le 4 février prochain, les Ressortissants de Dinguiraye résidents à Conakry issus des 7 sous-préfectures et de la Commune Urbaine également militants et sympathisants de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), ont organisé le dimanche 14 janvier 2018 une réunion chez feu El Oumar Ndougou Barry à la Carrière.

Selon le porte-parole des ressortissants, Elhadj Siré Gadjigo : « L’objectif de cette réunion, c’est de trouver une solution définitive à ce qui prévaut à Dinguiraye qui est la création d’une liste indépendante au moment où Cellou Dalein nous dit que Dinguiraye est un symbole pour lui et pour l’UFDG. Une situation qui n’honore pas cette Préfecture qui depuis toujours a suivi les directives de BÂ Mamadou. Donc, depuis l’annonce de cette liste indépendante, nous sommes affligés. Il était question que nous organisions cette réunion pour réitéré notre soutien à Cellou Dalein et écouter ses directives face à ce choix. Car, l’objectif des militants et sympathisants de l’UFDG à Dinguiraye c’est de l’accompagner jusqu’à ce qu’il soit élu en 2020. Parce que son combat c’est pour toute la Guinée et non pas pour une seule ethnie ni pour une seule préfecture », a rassuré Elhadj Siré Gadjigo.

Pour sa part, l’honorable Dr Fodé Bocar Maréga, Député uninominal de la circonscription de Dinguiraye est revenu sur les derniers résultats enregistrés par leur parti dans cette préfecture qui a été toujours premier, une place que l’UFDG ne souhaite pas perdre : « Pendant les élections de 2010 nous (UFDG) avions remporté à Dinguiraye ; celles de 2013 nous avions remporté ; les élections de 2015 nous avons gagné à Dinguiraye ; pendant les élections 2018 nous allons gagner à Dinguiraye et suivra la Présidentielle de 2020 où nous allons élire Cellou Dalein Diallo Président de la République de Guinée », a espéré le Parlementaire.
Mais d’ici là, quelques soucis sont enregistrés dans certains endroits comme c’est le cas à Dinguiraye, où un dès leur a présenté une candidature indépendante. Face à cette situation, Dr Fodé Maréga demande aux autorités de l’UFDG d’intervenir: « Dinguiraye a quelques difficultés, que nous souhaitons régler définitivement avec le soutien du président Cellou. C’est au niveau de la Commune urbaine où nous avons eu une liste dissidente. Une liste indépendante qui semble divisée les populations de Dinguiraye sur le choix de notre parti. Mais nous espérons qu’après votre intervention nous allions définitivement taire ces problématiques au niveau de Dinguiraye et avoir un seul objectif qui est de préparer l’élection de 2020 dans la sérénité et dans la clarté », a souhaité l’uninominal.
Cette réunion a été présidée par le président du parti de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo en compagnie des honorables députés Aliou Condé et Kenda Diallo tous du bureau national.

Cellou Dalein aux Dinguiraye kas : « Préservez votre acquis !
En s’adressant aux représentants de la préfecture de Dinguiraye et militants de son parti, Cellou a fait quelques rappels : « Si je vois les représentants de Dinguiraye à Conakry, je suis très content. Parmi eux, figurent ceux qui ont accepté le choix de BÂ Mamadou qui a décidé de me mettre à la tête du parti. C’est pourquoi je n’avais pas peur à Dinguiraye ». A-t-il entamé.
« Mais il se trouve qu’à Dinguiraye, le bureau fédéral de l’ufdg et le président de la délégation spéciale n’ont pas trouvé un consensus. C’est ainsi qu’après le choix d’Abdoul Kébé par le bureau fédéral comme candidat au poste de maire, Amadou Tidiane Bah (ancien président de la délégation spéciale) aussi dit qu’il veut le même poste. Le bureau national les a convoqués ici à Conakry pour trouver un consensus, mais Dieu n’a pas voulu. Donc, comme le consensus n’a pas marché jusque-là, nous faisons face à la loi qui dit que c’est le bureau fédéral qui est habilité à faire une liste de l’ufdg, donc c’est cette liste qu’il faut soutenir, car, c’est cette liste qui est la liste de l’ufdg. Je ne voulais pas en arrivé là. Entendre que ceux-ci sont des peulhs et que les autres sont des toucouleurs, ce n’est pas ce que le parti veut entendre à Dinguiraye. Le parti veut unir tous les Guinéens », a-t-il indiqué.

Dinguiraye a été pendant très longtemps un fief de l’opposition, Cellou Dalein se souvient encore : « En 2005, c’est seulement à Dinguiraye que l’UFDG avait gagné une commune dans toute la Guinée. Pourtant en cette période vous étiez seuls et vous avez gagné. Il ne faudrait pas attendre au moment où vous bénéficiez le soutien des Guinéens pour vous diviser, parce qu’en ce moment-là on a un grand espoir de gagner des communes à Forêt et en Haute Guinée, et je ne souhaite pas que l’ufdg perd en ce moment-là à Dinguiraye qui a donné l’exemple. Je souhaite à ce que le lendemain des élections qu’on m’annonce que c’est l’ufdg qui a gagné à Dinguiraye », a instruit le président Cellou Dalein qui promet d’aller à Dinguiraye très prochainement. Mais d’ici là, il demande aux honorables Dr Maréga et Alpha Ousmane Diallo (Koumbis) de se rendre à Dinguiraye pour faire taire cette affaire de peulhs et de toucouleurs dans cette préfecture le plus vite que possible. « Car ça débuté depuis 2013, pendant les élections législatives où certains ont demandé à ceux que les peulhs votent pour Alpha Ousmane Diallo (Koumbis) et que les toucouleurs votent pour Dr Fodé Bocar Maréga », a rappelé Cellou qui demande également l’implication des sages, les femmes et les jeunes à s’investir pour ramener l’ordre dans cette préfecture qui n’a pas connu une division jusque-là. « Je vous demande de préserver cet acquis et récupérer certaines communes dans les mains du pouvoir en place qui est décrié aujourd’hui par bons nombres de citoyens et non le contraire ».

Pour terminer, le président de l’ufdg a demandé un soutien à l’endroit des personnes de bonnes volontés pour venir en aide à leur parti : « nous demandons à tous ceux qui ont la capacité d’aider le parti, car on est candidat dans 287 sous-préfectures sur 304, sur les 342 communes urbaines et rurales il n’y a que dans 17 qu’on n’a pas d’abord finalisé de constituer les documents. On a pu payer les cautions dans la quasi-totalité de ces candidatures ; ça demande beaucoup d’argent, et il faut un budget de campagne », a-t-il conclu.

Les deux candidats n’ont pas la même lecture de la déclaration de Cellou Dalein Diallo. Pour le candidat de la liste indépendante Amadou Tidiane Bah Cellou Dalein a pris parti : « Je suis venu uniquement assister à cette réunion pour écouter le discours de Cellou Dalein notre président parce que je suis de l’UFDG. Mais pour moi, il allait très bien réfléchir avant de parler, parce que là les gens sont en train de le pousser pour casser le parti. C’est moi qui ai créé l’UNR dans la case de mon père en 1991. Donc, je ne peux pas lutter pendant 26 ans et démissionner. Aussi, je ne peux non plus supporter Abdoul Kébé qui a dit non au président Cellou et aux sages de Dinguiraye lorsqu’il était question de consensus. Cellou devrait accepter ma liste indépendante parce que je suis de l’UFDG et je resterais l’UFDG. En tout cas, la liste indépendante continue et elle continuera parce que je me bats pour l’UFDG personne ne peut me barrer la route. Ce sont les parents qui m’ont demandé de créer cette liste indépendante et je serais vainqueur », a-t-il révélé avant de promettre sa victoire au lendemain des élections communales.


Mais pour celui choisi par le bureau fédéral, Abdoul Kébé, Cellou est allé dans le droit chemin : « le discours de Cellou a été franc et direct, il s’est adressé au parti et aux populations de Dinguiraye en leur disant que le choix du parti c’est son choix et que la liste de l’ufdg doit être soutenue par tout Dinguiraye et la victoire est avec nous pour toujours avec l’image de Cellou Dalein », a-t-il promit lui aussi.

La question qui taraude les esprits est de savoir qui de la liste indépendante et celle de l’ufdg va gagner ?
En tout cas aux dernières nouvelles, le bureau fédéral de Dinguiraye dit avoir porté plainte contre le président de la liste indépendante (Bantal Dinguiraye), Amadou Tidiane Bah pour l’utilisation de la photo de leur président Cellou Dalein Diallo dans leur logo.

Affaire à suivre…

Sékou Oumar Gack

Share Button
PRECEDENT «
SUIVANT »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*