• Homepage
  • >
  • LA UNE
  • >
  • Billet du jour: A quand la fin de la comptabilité Macabre ?

Billet du jour: A quand la fin de la comptabilité Macabre ?

  • by admin
  • 10 Days ago
  • 0

La vie du guinéen est simplement banalisée par les deux camps. Sinon, rien ne justifie les cas de morts enregistrés pendant et après des marches dites pacifiques. Accuser par les forces de l’ordre de ce qui est arrivé lors de la marche funèbre du FNDC, d’exaction sur les manifestants, c’est ne pas connaitre les faits. En toute honnêteté, c’est à se demander si les marcheurs n’ont pas provoqué les forces de l’ordre. Cependant, pourquoi autant d’âmes ôtées à l’affection des parents, de la Guinée tout court ? La responsabilité est partagée. Les morts du 14 octobre et les jours suivants et les 3 victimes d’hier auraient pu être évités si les opposants à une éventuelle révision constitutionnelle acceptaient d’aller à la table du dialogue. Voila pourquoi ils ont leur responsabilité dans chaque crime commis. D’autant plus qu’ils ne peuvent pas contrôler la foule lors des manifestations, ils doivent changer le fusil d’épaule pour ainsi épargner la vie des pauvres jeunes guinéens.

Néanmoins, nous ne cesserons jamais d’interpeller l’Etat sur la responsabilité qui est sienne dans la situation actuelle qui nous mène droit vers le Chaos, vers l’âbime, excusez moi. Mais un célèbre un penseur a dit ceci: « si l’Etat est fort il nous écrase. Mais si l’Etat est faible nous périssons ». Or, en Guinée, l’Etat est trop faible.

Par Moussa

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS SUIVRE

PLUBLIREPORTAGE

SEXUALITE

CONFIDENCE