Le berceau de l’humanité serait en dehors de l’Afrique de l’Est

 

L’Homo sapiens qui a donné l’Homme moderne aurait existé il y a plus de 300 000 ans, selon une étude publiée dans la revue scientifique Nature.

C’est la conclusion d’« une équipe internationale de chercheurs qui a trouvé et analysé, entre 2004 et 2016, plus de 16 nouveaux restes fossiles d’Homo sapiens sur le site archéologique de Jebel Irhoud, au Maroc, dont ceux de trois adultes, d’un adolescent et d’un enfant », précise le site francetvinfo.fr.

Toutes les études précédentes soutenaient que l’Homo sapiens remontait à environ 200 000 ans.

La découverte de l’équipe internationale de chercheurs vient donc bousculer bien des certitudes, en repoussant les origines de l’espèce humaine d’environ 100 000 ans et en affirmant que le berceau de l’humanité serait l’Afrique du Nord et non pas celle de l’est.

Anadolu/Reporterguinee

Share Button
PRECEDENT «
SUIVANT »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*