• Accueil
  • >
  • SEXUALITE
  • >
  • Ces aliments qui bousillent notre vie sexuelle sans que nous le sachions

Ces aliments qui bousillent notre vie sexuelle sans que nous le sachions

  • Par admin
  • 7 avril 2017
  • 0

Si le concombre, l’avocat, la pastèque, les huîtres, les asperges et surtout le gingembre sont sexuellement conseillés, il est aussi des aliments à éviter absolument lorsqu’on veut ménager son bien-être charnel. A biffer de la liste des courses, donc, nous avons :

LES BOISSONS GAZEUSES

Parmi les pires aliments pour votre santé et qui causent la dysfonction sexuelle : les sodas. Ils provoquent facilement déshydratation, obésité et caries dentaires. Ce qui n’aide à stimuler ni la libido de l’un, ni de l’autre.Le sucre est peut-être le pire ennemi des amants : les scientifiques expliquent que les hormones sexuelles, l’insuline et le taux de sucre dans le sang sont liés. Un déséquilibre au niveau du taux de sucre provoque alors la diminution des hormones du plaisir et donc, la lente destruction de la vie sexuelle. Ce qui arrive souvent avec l’âge et la passion qu’entretiennent certaines personnes (davantage des hommes) pour les plaisirs sucrés. De plus, la quinine, composante aromatique des boissons toniques (energy drink comme RedBULL), est également mise en cause dans la diminution du taux de testostérone. Cumulé à la forte dose de sucre de ces boissons, c’est un désastre pour la vigueur sexuelle. Qui l’eût cru ?

LES CÉRÉALES DU PETIT DÉJEUNER

Incroyable, mais vrai ! John Harvey Kellogg, l’homme qui a créé les céréales du même nom était médecin dans un sanatorium, et un défenseur de l’abstinence sexuelle. Il a donc créé les flocons de maïs pour « amortir les pulsions charnelles ». Ces céréales, cuites avec du sucre et des vitamines, ne font pas bon ménage avec le désir sexuel… Il va falloir choisir entre les plaisirs !

L’ALCOOL

C’est l’ennemi numéro 1 de la sexualité. Si, certes, il désinhibe, l’alcool diminue également la production de testostérone – présente chez la femme et chez l’homme -, qui déclenche notamment le désir sexuel. Une trop grande consommation provoque jusqu’à la dépression et des symptômes psychologiques qui ne facilitent pas la relation à l’autre…

TROP DE CAFÉ

Prendre 5/6 tasses de café chaque jour cause des dommages dans les glandes surrénales, ce qui produit des hormones de stress. Une ou deux tasses de café par jour sont suffisants si vous voulez maintenir un équilibre sexuel harmonieux. What else ?

LA MENTHE

Brossez-vous les dents plutôt que de manger un bonbon avec de la vraie menthe dedans ! Si le menthol a de nombreuses vertus (digestives, antiseptiques, toniques), sa présence dans la menthe naturelle peut faire baisser la production de testostérone, et donc la libido. Mais, à condition d’en manger, mâcher, boire des kilos, donc, mieux veut un chewing-gum qu’une mauvaise haleine.

LES ÉDULCORANTS ARTIFICIELS

Tous les édulcorants artificiels contiennent de l’aspartame, ce qui empêche la libération de sérotonine dans le corps. La susdite hormone est le principal produit chimique qui augmente votre libido et les « pulsions sexuelle », c’est aussi la substance qui contrôle les humeurs. Le manque de sérotonine entraîne des maux de tête, l’irritabilité et même la dépression… Ce qui ne favorise pas la relation à l’autre !

ALIMENTS EN CONSERVE ET LA LIBIDO

Ce qui est mauvais dans les aliments en conserve pour la libido, c’est la grande quantité de sodium, qui va réduire la circulation du sang dans tout le corps. Consommer trop d’aliments en conserve peut également abaisser votre taux de potassium ainsi que réduire le flux sanguin vers les organes génitaux. Ce qui, in fine, provoque la perte de vigueur dans les ébats.

LE SOJA

Gare!Les Phytoestrogènes contenus dans le soja sont considérés comme des substances qui affectent le déséquilibre hormonal chez les hommes et les femmes. Mollo sur le lait de soya, tofu, et autres soupes misos si vous voulez continuer à prendre du plaisir !

LA RÉGLISSE

Vous préférerez la tisane au ginseng à celle à la réglisse après avoir lu cet article ! L’acide glycyrrhétinique actif dans la réglisse permet de réduire considérablement les niveaux de cortisol, et conséquemment, entraîne une diminution des niveaux de testostérone. Ce quiin fine, réduit votre libido. Donc ni petit thé à la menthe fraiche, ni à la réglisse, ni avec du lait de soja…

LE FROMAGE FONDU

L’idéal serait d’éviter toutes sortes d’aliments transformés, en particulier le fromage vendu dans les supermarchés et fabriqué à partir de lait de vache. Traité avec des antibiotiques et des hormones de croissance artificielle, il entraînera la libération de trop de xenoestrogènes dans votre corps, ce qui fait baisser la libido et provoque la dysfonction sexuelle.

Oui, c’est vrai, nombre de ces aliments briseurs de bonheur sexuel sont absolument divins mais le jeu en vaut la chandelle, non ? Si on essayait quelques jours des les bannir de notre alimentation pour constater les résultats ? Prévenez votre entourage, dans peu de temps, une nouvelle vous surgira.

Autre Presse

Share Button
PRECEDENT «
SUIVANT »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*