• Homepage
  • >
  • LA UNE
  • >
  • Affaire Qnet et les vagues d’arrestations: Le représentant de la société lève l’équivoque

Affaire Qnet et les vagues d’arrestations: Le représentant de la société lève l’équivoque

  • by admin
  • 18 Days ago
  • 0

Entendu ce lundi par la direction centrale de la police judiciaire(DPJ), dans l’affaire des jeunes récemment arrêtés en banlieue de Conakry et à l’intérieur du pays, souleymane Doumbouya, le représentant de la société Qnet dit être « victime de l’acharnement d’un officier supérieur qui cherche à ternir mon image ». En tout cas, c’est la réaction qu’il a pu faire sur sa page facebook. lisez!

« Je viens de donner solennellement à la Presse nationale, ma réaction par rapport à cette affaire de cantonnements illégaux au nom de Qnet et où je suis cité. Je suis victime de l’acharnement d’un officier supérieur qui, de par sa position dominante au sein du renseignement et de certains services de répression, cherche à ternir mon image. En citoyen honnête comme je viens de le faire, je l’invite aussi à venir au tribunal pour démontrer son innocence au moment indiqué. L’Etat guinéen a fait sa mue, le changement est une réalité. Sous d’autres cieux ou gouvernances, je serai sous l’effet de la torture pour un aveux d’un acte dont je suis totalement étranger. Je prie de tous mes vœux, pour une issue heureuse pour tous les innocents comme moi dans cette ténébreuse affaire. Qnet est une simple plateforme électronique de vente directe en ligne accompagnée de marketing relationnel ou de réseau. Tout le reste, c’est du superflu.

Que Dieu protège la Guinée car il y a encore beaucoup de virus-systèmes ! « 

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS SUIVRE

PLUBLIREPORTAGE

SEXUALITE

CONFIDENCE