• Homepage
  • >
  • BLOG
  • >
  • Le billet de la semaine de souleymane Doumbouya

Le billet de la semaine de souleymane Doumbouya

  • by admin
  • 4 Months ago
  • 0

A Chaque chef d’État, son conseil. Chez nous, le mentholatum ( je m’en suis procuré avant même qu’on me le conseil, question de bon sens) et l’eau chaude (moi j’en rajoute un peu de citron) et 3 fois par jour. Inchalla, j’observerai ce protocole sans discontinu en attendant que le monde scientifique nous dise toute la vérité sur ce virus.

En revanche, je souhaite qu’on lève ce couvre-feu qui n’empêche pas la contamination. La preuve? il ya des nouveaux cas dans la haute sphère administrative. Avec covid 19, le péril, serait de rester statique dans la stratégie globale et sur les mesures prises. Pour moi, aujourd’hui, si nous devons désinfecter des lieux en Guinée, je donnerai la priorité à: l’aéroport International de Conakry Gbessia, à la Présidence de la République , à la Primature, la Banque Centrale, à certains Ministères transversaux comme les Finances et le Budget, ensuite les Tp, les Affaires étrangères, le port autonome surtout les quais à navires, les sociétés minières… Ensuite vient le tour des marchés et autres lieux de concentration humaine où la police veillera sur l’observation stricte des gestes-barrières individuels et connaitront une dotation massive de kits de lavages des mains. Ces lieux public devront aussi être assainis surtout en prélude à l’hivernage qui s’annonce pour éviter qu’on soit partagé entre Covid 19 et choléra.

Il est évident que le Covid 19, peut-être assimilé à la maladie des mains sales mais il faut absolument la présence du virus. Bref ! elle ne s’attrape pas parce qu’on est sale. Je pense même que certaines doses de saleté (toxicité ) ne le laisseront aucune chance.

Leçon ? Notre plan de riposte doit être modulable ou dynamique car nous sommes face à une insuffisance de ressources financières et la rareté de donateurs eux-mêmes effondrés sous le poids implacable d’une tragédie collective qu’ils n’ont pas su mesurer à juste valeur.

Bon week-end! l’homo sapiens devant l’incapacité de résoudre ou expliquer un phénomène, s’est toujours tourné vers un être supra. Implorons donc ensemble la clémence et la miséricorde divine afin que le tout haut nous pardonne et nous sauve de cette pandémie. Amen!

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS SUIVRE

PLUBLIREPORTAGE

SEXUALITE

CONFIDENCE