• Homepage
  • >
  • SPORT & CULTURE
  • >
  • Culture: Les rideaux sont tombés sur le marché de noël des artisans du jardin 02 octobre

Culture: Les rideaux sont tombés sur le marché de noël des artisans du jardin 02 octobre

  • by admin
  • 6 Months ago
  • 0

Prévue du 12 au 24 décembre, l’exposition du groupement des artisans du jardin 02 octobre a pris fin ce mardi sur une note de satisfaction pour les organisateurs.

« L’exposition, pour nous, a un atout majeur pour valoriser nos œuvres et donner une plus grande visibilité à des métiers qui sont en danger de disparition. C’est pourquoi nous avons organisé cette foire », explique Bangaly Chérif, le président des artisans qui se félicite de la participation d’autres exposants venus d’ailleurs.

Le but des artisans est de perpétuer l’événement dans le temps, en organisant chaque année cette exposition pour le bonheur de la corporation.

« Nous organisons cette foire afin que ces métiers artisanaux perdurent en Guinée et éviter leur totale disparition due au manque de reconnaissance », argumente M.Chérif.

Le groupement des artisans par la voix de leur président sollicite le soutien et l’accompagnement de la Mairie de la commune de Kaloum, le département de tutelle et les partenaires au développement en vue d’atteindre cet objectif.

En prenant la parole, le président de la FENAG M.Fofana a encouragé les organisateurs.

 » L’initiative de cette corporation prouve à suffisance qu’on peut bien faire quelque chose dans le secteur de l’artisanat. Parce qu’il ont prouvé que ce n’est pas la gradeur qui fait les choses mais c’est le savoir faire. Chaque année, continuez l’œuvre, prenez le courage. Nous arriverons à bâtir un monde artisanal qui peut donner les biens et services à moindre coût à la population », a-t-il déclaré.

« Un pays sans culture est un pays sans âme »

Pour madame le maire de la commune de kaloum, magnifiant le travail des artisans, la culture d’un pays est la chose la plus importante car « un pays sans culture est un pays sans âme ».

 » Vous avez fait la fierté de ce pays. Il est normal qu’une place soit dédiée à l’artisanat. Dans toutes les capitales du monde, vous avez des centres artisanaux, nous sommes seuls qui n’avons pas. A la commune de Kaloum nous nous battons depuis 8 mois pour récupérer un espace où des artisans seraient. Sachez que nous sommes à votre entière disposition et nous seront prêt à vous accompagner », dixit Aminata Touré.   

Par Moussa Diawara   

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS SUIVRE

PLUBLIREPORTAGE

SEXUALITE

CONFIDENCE