RDC: Katumbi « devrait revenir en juin »

Le chef de l’opposition congolaise en exil a promis de rentrer chez lui d’ici juin.

Le but de ce retour serait de pouvoir participer aux élections présidentielles en RDC.

Moïse Katumbi, qui est en exil depuis mai 2016, a déclaré qu’il reviendrait afin de déposer sa candidature pour ces élections qui devraient avoir lieu en décembre.

Cependant, il y a une possibilité qu’il soit arrêté dès son arrivée en RDC, puisqu’il a été condamné à trois ans et demi de prison pour une affaire de spoliation immobilière.

M. Katumbi a été rejoint par des partisans à Johannesburg, en Afrique du Sud, alors qu’il dévoilait son nouveau parti « Ensemble pour le changement », qui, espère-t-il, renversera le parti au pouvoir du président Joseph Kabila.

Les élections ont été repoussées à deux reprises, ce qui a provoqué des manifestations violentes dans le pays.

bbcafrique

Moussa Diawara
Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport