31 décembre 2017
  • Homepage
  • >
  • LA UNE
  • >
  • Affaire SEG: De l’audace aux mensonges(enquête)

Affaire SEG: De l’audace aux mensonges(enquête)

  • by Moussa Diawara
  • 3 Years ago
  • 0

Depuis le 27 octobre dernier, la société des eaux de Guinée SEG est éclaboussée par des détournements à travers non seulement des virements dans les comptes suspects se trouvant dans les banques UBA et NSIA mais aussi à travers des achats sans pièces justificatives estimés à plus de 68 000 OOO OOO GNF. C’est un véritable crime économique révélé dans les médias pour la première fois par notre confrère Sâa Malick CAMARA de la radio DJIGUI FM.

Deux mois après cette révélation, un véritable flou entoure encore ce dossier car les guinéens ne savent toujours pas quels sont les résultats des investigations menées par la gendarmerie et la police judiciaire. Pourtant nombreux sont ceux qui désirent ardemment que toute la lumière soit faite afin de punir les coupables à la hauteur de leur forfaiture.

En attendant les différents rapports des enquêtes en cours, notre enquête sur le terrain nous donne des pistes importantes sur les faits. Selon nos sources, il y a eu trois (3) virements alors que le Directeur Général n’avait signalé que deux (2).

-Le 1er virement a eu lieu le 7 août dernier à travers l’ordre de virement du 16 mai 2017 pour un montant de 466 100 000 GNF de la BCRG vers UBA au compte de l’entreprise MATCO (qui n’avait pas été mentionné par le Directeur Général de la SEG).

-Le second quant à lui a eu lieu le 22 septembre dernier à travers la lettre de virement du 16 juin 2017 pour un montant s’élevant aussi à 466 100 000 GNF de la BCRG vers UBA toujours au compte de MATCO.

-Le 3ème cas a eu lieu le 27 octobre dernier à travers la lettre de virement du 31 mars 2017 pour un montant de 725 995 921 GNF vers NSIA BANQUE au compte d’ENCODI.

Pour tous ces cas de virements, nos sources confirment que M. Mamadou Djouldé Diallo était bel et bien informé. Elles justifient cela par des raisons suivantes :

-1ère raison, le service trésorerie de la comptabilité récupère au niveau de la Banque Centrale au plus tard les 48 heures qui suivent, tous les avis de relevés de compte et de solde qui seront directement transmis au directeur général de la SEG ce qui lui permet d’émettre des nouveaux chèques ou lettres de virements. A la fin de chaque mois, il y a une opération de rapprochement bancaire et un contrôle de relevé de compte.

-2ème raison évoquée, pour toute opération de décaissement dépassant 100 000 000 GNF, le directeur général de la SEG est automatiquement informé au plus tard les 72 heures qui suivent soit par un appel ou par un sms sur son propre téléphone portable.

Pour preuve, nos sources indiquent que le directeur général de la SEG reçoit les informations dans sa lettre qu’il avait adressé à son ministre de tutelle; il affirme qu’à la suite d’une opération de rapprochement de solde bancaire effectué le 27 octobre 2017, qu’il avait constaté des virements à partir de leur compte de la BCRG alors qu’à la même date, il y a eu ce troisième virement de la BCRG vers NSIA BANK au compte de l’entreprise ENCODI. Autrement dit, au lieu d’une opération de rapprochement de solde bancaire, il avait reçu l’information du virement. Il s’était donc précipité de dénoncer ce troisième virement vers NSIA parce qu’il était déjà alerté des travaux d’enquête à UBA BANK et dont les 1er et 2ème virements étaient déjà suspectés. Pourquoi n’avait-il pas signalé à temps les virements du 7 août et celui du 22 septembre 2017 ?

Selon la responsable syndicale de la SEG, M. Mamadou Djouldé Diallo était sur le terrain pour des travaux de remplacements de la conduite 1100mm. Dans ce cas, que faisaient ses adjoints responsables des infrastructures et son directeur des travaux ? D’après nos enquêtes, les travaux de remplacement de cette conduite (1100mm) ont pris fin le 31 juillet 2017 donc bien avant tous les trois cas de virements.

Par la rédaction

Affaire à suivre

 

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Journaliste reporter d'images, administrateur Gl à reporterguinee.net Aime le voyage, la lecture, la découverte et le sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS SUIVRE

CENI

PLUBLIREPORTAGE

SEXUALITE

CONFIDENCE